Bienvenue sur le blogue d'un gars... et d'un père!

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur mon blogue!

Aussi souvent que possible (traduction: Quand je ne suis pas en train de consoler un de mes fils qui vient de s'enfoncer la face sur la céramique ou sur un coin de mur; Quand je n'ai pas un rush de travail; Quand ma femme ne me dit pas qu'elle manque d'amour; Quand le Canadien n'est pas sur la patinoire, etc.), je viendrai vous écrire de courts billets.

Espérant que vous y prendrez autant de plaisir que moi.

Vous pouvez aussi me lire sur le site Internet de Naître et Grandir et me suivre sur ma page Facebook officielle.

À bientôt!

Jean-François Quessy

*** Tous les textes publiés ici le sont en mon nom personnel et ne représentent aucunement la pensée d'autres gens ou organisations.

lundi 25 août 2014

Pourquoi risquer de tout perdre?


Encore il n'y a pas si longtemps, à la télévision, une scène que l'on voit trop souvent: les locataires d'un immeuble à logements à la rue, leur demeure venant tout juste d'être ravagée par les flammes.

Terrible. Personne ne veut vivre ça dans une vie.

Mais pire que de voir son logis et tous ses biens partir en fumée: Vivre le supplice que tout brûle, sans avoir d'assurance.

Une fois de plus, un jeune couple se retrouvait plongé dans cette triste réalité. 

Wow! De la « bonne TV » pour ces journalistes en manque de nouvelles en cette période estivale (Je suis absolument incapable de comprendre le principe journalistique du « Plus tu brailles, plus je te '' zoome '' », mais ça, c'est un tout autre sujet).

Je n'ose m'imaginer comment je réussirais à me relever d'un tel drame.

mardi 19 août 2014

Les enfants trouvent ça plate? Parfait!

Samedi matin

- Papa, je peux-tu avoir la télé?
- Non, pas ce matin. On prend une petite pause de la télévision.
- Pourquoi?
- Parce que. Pour faire autre chose.
- Papaaaaa... Je pourrais-tu, s'il-te-plaît, regarder un peu la télévision, mon beau petit papa d'amourrrr?

Même en tentant de me prendre par les sentiments, ce fut un cuisant échec pour mon grand garçon de presque 4 ans.

Une fois de temps en temps, j'adore que mes 2 hommes soient laissés à eux-mêmes.

- Ahhhhh... (soupir) C'est ben plate papaaaa. Mais là, tu vas-tu jouer à un jeu avec nous?
- Non.
- Ahhhh... C'est vraiment très très plate, papaaaaa (d'un air profondément désespéré).

Et c'est à cet instant précis que je m'applaudis intérieurement en me disant que mon premier objectif est atteint : faire en sorte qu'ils trouvent leur vie plate!

Pour lire la suite, cliquez ici:
http://naitreetgrandir.com/blogue/un-gars-un-pere/2014/08/20/les-enfants-trouvent-ca-plate-parfait/

jeudi 14 août 2014

L'heure du bain avec papa

Comprenez bien mon titre: je ne parle pas de l'heure du bain avec mon père, mais bien de l'heure du bain de mes enfants avec moi, leur papa.

Non, mais tsé... pour que ce soit clair dès le départ, ce n'est pas la même affaire!

Ceci étant réglé, je peux maintenant aborder le sujet du bain. Pour être honnête avec vous, le bain n'est pas mon activité favorite dans la journée. Habituellement, c'est après le souper qu'il a lieu, pour mes deux garçons (l'un a 21 mois et l'autre approche 4 ans), simultanément.

En fait, lorsqu'ils étaient tout petits, j'aimais bien leur donner le bain. Mais depuis quelques temps, ce moment de détente se transforme plus souvent qu'à son tour en une perte de contrôle flagrante de ma part ponctuée de phrases qui reviennent sans cesse et qui sont répétées un nombre incalculable de fois:

mardi 12 août 2014

Bonne nouvelle 1 de 3: On s'unit pour Mini et je deviens un gars « manuel »!

Tel que mentionné sur ma page Facebook il y a quelques jours, voici le premier de 3 billets annonçant des bonnes nouvelles.

Non, la santé de Mini est loin d'être au beau fixe, mais il y a tout de même du positif dans ma vie. Commençons par une première chose!

Vous êtes presque tous au courant que je n'ai pas la réputation d'être le gars le plus « manuel » de la terre. Mais, en janvier dernier, je vous écrivais que j'étais en pleine métamorphose (« Mes couilles sont fières de moi »).

Cette transformation a atteint son apogée au cours des derniers jours alors que j'ai réussi à assembler un module de jeux pour Mini. Et, attention tout le monde, entièrement à la main!!!

Pas de bébelles, pas de compresseur, niet!

Only with my hands, yes sir!