Bienvenue sur le blogue d'un gars... et d'un père!

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur mon blogue!

Aussi souvent que possible (traduction: Quand je ne suis pas en train de consoler un de mes fils qui vient de s'enfoncer la face sur la céramique ou sur un coin de mur; Quand je n'ai pas un rush de travail; Quand ma femme ne me dit pas qu'elle manque d'amour; Quand le Canadien n'est pas sur la patinoire, etc.), je viendrai vous écrire de courts billets.

Espérant que vous y prendrez autant de plaisir que moi.

Vous pouvez aussi me lire sur le site Internet de Naître et Grandir et me suivre sur ma page Facebook officielle.

À bientôt!

Jean-François Quessy

*** Tous les textes publiés ici le sont en mon nom personnel et ne représentent aucunement la pensée d'autres gens ou organisations.

mardi 15 avril 2014

Le plaisir de se retrouver avec d'autres familles


La fin de semaine dernière, nous nous sommes payé la traite et nous sommes allés à la cabane à sucre. Jusque-là, rien de bien exceptionnel : ma conjointe, mes deux garçons et moi-même.

Mais, si je vous dis que nous étions accompagnés d'une vingtaine d'amis et de tout près d'autant d'enfants de moins de 5 ans, ça change l'image que vous aviez en tête, n'est-ce pas?


Pour lire la suite, cliquez ici:
http://naitreetgrandir.com/blogue/un-gars-un-pere/2014/04/15/le-plaisir-de-se-retrouver-avec-dautres-familles/


dimanche 6 avril 2014

Mise à jour sur la santé de Mini (6 avril 2014)

À deux jours de fêter un mois complet sans crise d'épilepsie pour Mini, le moment était venu de prendre le chemin de Montréal, direction CHU Ste-Justine, pour un suivi en neurologie.

Seulement un électroencéphalogramme. Pas d'autres spécialistes cette fois. Une première.

J'étais inquiet, certes, mais j'avais hâte de voir si l'électroencéphalogramme (EEG) allait refléter l'amélioration des dernières semaines de mon petit bonhomme.

Tout se déroule bien, puis nous entrons dans le bureau du neurologue. Il nous annonce alors une chose à laquelle nous n'avions pas eu droit depuis des mois: un électroencéphalogramme tout à fait NORMAL. 

mardi 1 avril 2014

Procréer ou pas? Des questions s'imposent!

Dans le magazine « Enfants Québec » du mois courant, on retrouve un article intitulé: « Prête pour un deuxième (ou un p'tit troisième)?»

HORREUR!

Exactement le genre de sujet que j'essaie d'éviter avec ma blonde ces temps-ci. Mais... Oh! Trop tard, l'article lui était déjà passé sous la main sans que je n'aie eu le temps de chiffonner les 3 pages en question.

- « Tu liras ce que le père a écrit. Il en a trois des enfants, lui. Il n'a pas l'air trop malheureux. », m'a-t-elle suggéré.

- « Ouais, ouais, je regarde ça tantôt. », ai-je répliqué, l'air dépité.

Quelques minutes plus tard, je passais en revue le texte en question. Beaucoup moins pire que ce à quoi je m'attendais. Puis, ça a dégénéré. Une seule phrase. Je ne pouvais croire ce que je lisais. J'étais surpris, figé, incrédule devant les propos de ce gars-là.

En fait, je n'avais pas été aussi inerte sur une toilette depuis belle lurette!  
(j'en ai mis du temps pour faire rimer cette phrase-là!)

lundi 17 mars 2014

Des encouragements chaque jour

CREPAS
Autorisé par le CRÉPAS
Dans mon coin de pays, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, l'équipe du CRÉPAS (Conseil régional de prévention de l'abandon scolaire) véhicule certaines petites phrases qui marquent mon esprit de papa :

« Chaque jeune a besoin d'encouragements chaque jour. »

« Même grands comme ça, les enfants ont encore besoin de nos encouragements. »

C'est simple, c'est clair, ça m'allume. En dépit du fait que mes enfants sont tout jeunes et n'ont pas encore fait leur entrée dans le monde scolaire, ces réflexions me poussent à réfléchir.

Pour lire la suite, cliquez ici:
http://naitreetgrandir.com/blogue/un-gars-un-pere/?p=937