Être parent

Devenir parent, c’est s’engager pour la vie. Malgré les difficultés, il n’y a rien de plus gratifiant que l’aventure de la parentalité. Il s’agit aussi d’une occasion en or de découvrir une nouvelle face de l’être aimé!

LA FORCE DE LA COPARENTALITÉ

C’est incroyable à quel point nos enfants ont fait de ma femme et moi un couple et des êtres humains plus forts, plus solides, plus unis que jamais.  Je crois beaucoup à la force du couple, aux parents qui travaillent en duo, qui se comprennent, qui se complètent.

De mon côté, j’ai la chance d’avoir une conjointe fantastique (désolé, messieurs, vous deviez arriver avant moi si vous ne vouliez pas rater votre chance!). Nous sommes passés à travers bien des défis!

Avoir un enfant malade, c’est une épreuve épouvantable et totalement imprévisible qui, inévitablement, a eu un gros impact sur le couple que nous formons. Mais comment se fait-il que 80% des couples « crashent » suite à l’annonce d’un diagnostic de maladie grave et qu’avons-nous fait de magique pour éviter de sombrer dans cette désolante statistique?

Je me suis souvent posé la question en tentant de comprendre ce qui nous a aidés à éviter que tout s’écroule entre nous, lorsque nous avons appris que notre plus jeune était épileptique, puis lorsque les autres diagnostics ont suivi, incluant celui de la déficience intellectuelle.

Avec du recul, je saisis mieux. Et je me trouve incroyablement chanceux puisque très souvent, je me demande comment je réussirais à tout accomplir au quotidien sans ma complice.

C’est pourquoi j’ai un immense respect et une admiration sans bornes pour toutes les mères et les pères monoparentaux qui réussissent à garder le cap. Tout cela m’a aussi fait réaliser à quel point le fait de former une équipe est un atout qui peut nous faciliter la vie, en tant que parents.

COMMENT ÊTRE UN COUPLE FORT

Je n’ai pas la prétention d’être un modèle, loin de là. Je ne suis pas non plus un psychologue spécialisé en thérapie de couple (tellement pas!). Toutefois, je peux vous garantir que nous en avons vécu des défis et que nous en avons traversé des mers agitées!

Prendre soin de son couple est primordial, que l’on ait des enfants ou pas. Et, avoir un couple « en santé », c’est un job à temps plein puisque, selon moi, ce n’est pas lorsque son couple va mal qu’il faut commencer à travailler dessus.

Évidemment, il y a des sujets qui m’interpellent particulièrement et pour lesquels j’ai particulièrement envie d’échanger avec vous. Des moments charnières dans la vie d’un couple, des phases que j’ai traversées qui se sont révélées des points tournants pour moi. Entre autres, bien évidemment, la venue des enfants et le fait d’en avoir un qui a des problèmes de santé.

Mais la quête constante que nous menons afin de trouver le juste équilibre entre nos différents rôles (individu, amoureux, parent, professionnel, ami, etc.) ainsi que le poids de la « charge mentale » (sujet parental très à la mode ces temps-ci!) sont aussi des sujets sur lesquels j’aime me pencher.