Denis Lebel: Ma famille a toujours été mon havre de paix

Denis Lebel

Crédits photo: Denis Lebel

Nom: Denis Lebel

Âge: 61 ans

Situation familiale: Marié, père de deux enfants et deux fois grand-père

Occupation: Député

 (Entretien réalisé pour l’Association canadienne pour la santé mentale, filiale Lac-St-Jean)

1- Combien avez-vous d’enfants et de petits-enfants?

Je suis le père de deux enfants, Marie-Ève et Mathieu, et le grand-père de deux magnifiques petits-enfants, Érica et Nathan.

2- Aviez-vous des peurs avant de devenir père?

Non, je n’avais pas peur. J’avais surtout hâte!

3- Quel genre de père pensiez-vous être et êtes-vous comme vous l’aviez imaginé?

Je pense que j’ai été assez fidèle à ce que j’avais imaginé. Même si j’étais très occupé professionnellement, il a toujours été essentiel pour moi d’être près de mes enfants, d’être là lorsqu’ils avaient besoin de moi. Lire la suite

Si vous avez aimé, merci de partager!

François Bückell: Être papa dans la communauté autochtone de Mashteuiatsh

Francois Buckell

Crédit photo: François Bückell

Nom: François Bückell

Âge: 39 ans

Situation familiale: En couple avec la mère de mon dernier enfant de 10 mois. Aussi père de deux autres enfants.

Occupation: Organisateur communautaire

 (Entretien réalisé pour l’Association canadienne pour la santé mentale, filiale Lac-St-Jean)

1- Combien as-tu d’enfants?

Trois enfants, dont un petit dernier de 10 mois.

2- Avais-tu des peurs avant de devenir père?

Pas vraiment des peurs, mais j’espérais surtout qu’il soit en bonne santé.

3- Quel genre de père pensais-tu être et es-tu comme tu l’avais imaginé?

J’ai eu peur d’être un père un peu désengagé. Finalement, je suis très émotif et je suis plutôt « père poule ». Chaque fois que je vois le visage de mes enfants, je ne peux m’empêcher de me dire qu’ils sont mes plus grands trésors. Lire la suite

Si vous avez aimé, merci de partager!

Michael Gingras: J’ai pris le congé parental d’un an et je recommencerais n’importe quand!

Michael Gingras

Crédits photo: Michael Gingras

Nom: Michael Gingras

Âge: 30 ans

Situation familiale: Marié, père d’une fille d’un an et demi et bientôt papa une deuxième fois

Occupation: Infirmier

 (Entretien réalisé pour l’Association canadienne pour la santé mentale, filiale Lac-St-Jean)

1- Comment as-tu vécu la grossesse de ta conjointe?

Au début, je trouvais que tout était un peu difficile à croire. Puisque nous tentions d’avoir un enfant depuis un moment, c’était comme un rêve qui devenait réalité. J’étais prêt depuis la fin de mes études, vers 22 ans.

Je me suis impliqué durant la grossesse et j’ai profité de chaque petit moment magique (les échographies, la bédaine qui grossit, sentir bouger l’enfant, etc.). C’est à partir de 20 semaines de grossesse que j’ai vraiment réalisé que j’allais devenir père. Vers la fin, j’avais même l’impression que le bébé réagissait à ma voix, comme si elle me reconnaissait.

Donc, à 20 semaines de grossesse, j’ai réalisé que j’allais être père, mais c’est seulement en l’ayant dans les bras que je me suis senti « papa » Lire la suite

Si vous avez aimé, merci de partager!

Brahima Gbané: De papa en Côte d’Ivoire à papa au Québec

Brahima Gbane

Crédit photo: Brahima Gbané

Nom: Brahima Gbané

Âge: 35 ans

Situation familiale: Marié, père de deux enfants

Occupation: Polyvalent, travailleur et aux études à la fois

 (Entretien réalisé pour l’Association canadienne pour la santé mentale, filiale Lac-St-Jean)

1- Tu es originaire d’où et où habites-tu maintenant?

Ma conjointe et moi sommes originaires de la Côte d’Ivoire. Je suis arrivé à Montréal en 2010 et j’ai déménagé dans le MRC du Domaine-du-Roy pour occuper un emploi à la Fromagerie Perron l’année suivante.

2- Quel âge ont tes enfants et où sont-ils nés?

Ils sont âgés de 6 ans et 8 mois. Le premier est né en Afrique de l’Ouest et l’autre au Québec.

3- Est-ce que cela change quelque chose pour eux, pour toi?

Ça change beaucoup de choses! Par exemple, en Afrique, le père ne peut pas assister à l’accouchement de sa conjointe. Les valeurs, les façons de faire sont bien différentes de ce que l’on connaît au Québec.

Lire la suite

Si vous avez aimé, merci de partager!

Robert Garneau, agriculteur/chef d’entreprise et doublement papa

Je ne savais pas clairement dans quoi je m’embarquais et je n’étais pas porté à aller vers les bébés des autres. Mais, quand c’est le tien, ce n’est pas pareil! — Robert Garneau

Robert Garneau

Crédits photo: Robert Garneau

Nom: Robert Garneau

Âge: 31 ans

Situation familiale: En couple, père d’une fille de presque 4 ans et d’un garçon de 9 mois

Occupation: Agriculteur, chef d’entreprise

 (Entretien réalisé pour l’Association canadienne pour la santé mentale, filiale Lac-St-Jean)

1- Avais-tu des peurs avant de devenir père?

Pour moi, la paternité, c’était de l’inconnu. Je ne savais pas clairement dans quoi je m’embarquais et je n’étais pas un gars porté à aller vers les bébés des autres, surtout pour des enfants en très bas âge.

2- Quel genre de père pensais-tu être et es-tu comme tu l’avais imaginé?

Je suis moins autoritaire que ce à quoi je m’attendais. Finalement, même si je n’avais pas souvent été en contact avec de jeunes enfants et avec des bébés, je me suis aussi habitué plus rapidement que ce que j’avais anticipé. Quand c’est le tien, ce n’est pas pareil! Lire la suite

Si vous avez aimé, merci de partager!