J’ai raté la rentrée de mon enfant

Nous avons emménagé dans une toute nouvelle région à la mi-juin et mon plus vieux faisait son entrée en 1ère année il y a quelques jours. Les enfants de sa classe étaient presque tous accompagnés d’un parent pour le grand jour, mais moi, je l’ai laissé partir seul, dans l’immense autobus jaune, comme le plus mauvais père de la Terre.

Ici, la plupart des parents accompagnent leurs enfants pour la première journée d’école. Certains vont les conduire, d’autres les laissent prendre l’autobus et vont les rejoindre dans la cour d’école. Ils peuvent rencontrer brièvement les enseignantes et enseignants qui seront responsables de leurs amours pour l’année et partager ce moment avec leurs enfants. Il semble que ce soit le cas à plusieurs endroits au Québec.

N’ayant pas reçu d’invitation formelle et ayant lu sur la lettre adressée aux parents que la rentrée débutait à cette date et que les autobus seraient en fonction normalement, ma conjointe et moi étions certains qu’il s’agissait d’une journée d’école « standard » puisque nous n’avions jamais connu cette façon de faire dans le passé.

Pour lire la suite, cliquez ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *