NIAGARA EN FAMILLE: S’AMUSER SANS SE RUINER

Vous le savez, on aime sortir et voyager en famille!

Nous revenons d’un séjour en Ontario, à Niagara. Notre objectif n’était pas de faire le plus grand nombre d’activités possible ni de découvrir des trésors cachés. Nous voulions tout simplement décrocher et profiter principalement des activités de la Street of Fun avec les enfants.

Lorsque nous avons commencé à parler de Niagara, je disais à ma femme qu’il ne s’agissait que d’un condensé « d’attrapes-touristes »…

Je maintiens que je n’avais pas tout à fait tort (héhé!) parce que ce sont les images que l’on voit souvent passer de Niagara, mais force est d’avouer qu’elle a eu raison: en faisant abstraction de ça et en jouant le jeu à 100%, nous avons tous eu énormément de plaisir, tout en réussissant à ce que ça ne nous coûte pas la peau des fesses!

L’HÉBERGEMENT

Nous avons décidé de dormir en plein coeur de Clifton Hill, à deux pas de la Niagara Skywheel et des activités. Ma femme a déniché un bon prix à l’Econolodge by the Falls, qui nous est revenu à 320$ (taxes incluses), pour les trois nuits.

Ce n’était pas un hôtel de luxe, il y avait du tapis, le couvre-lit était défraîchi, il n’y avait pas de frigo dans la chambre et il fallait boucher le bain avec une débarbouillette puisque nous n’avions pas de bouchon.

Par contre, c’était propre, les lits étaient super confortables, il y avait un bain/douche (pas seulement une douche), des sacs de glace étaient disponibles à la réception, le balcon était sécuritaire, il y avait une piscine intérieure, le stationnement était inclus et il y avait toujours une odeur de grillades dans la cour, gracieuseté du restaurant Montana juste à côté (je mets ça dans les points positifs, c’est mon côté mâle qui parle! — mais c’était une véritable torture de ne pas y aller 4 fois par jour).

Nous avons donc pu arriver, laisser l’auto, débarquer nos valises, puis traverser tout simplement la rue pour être au pied du Niagara Speedway et d’une multitude d’attractions (évidemment à quelques minutes de marche des chutes).

Je peux vous dire que les enfants avaient les yeux ronds puisqu’on n’aurait pas pu être situé plus au coeur de l’action que ça!

STREET OF FUN BY THE FALLS, DE CLIFTON HILL

La rue dont tout le monde parle et où il faut absolument aller! Oui, il y a du bruit, des lumières, des clichés, des attractions un peu quétaines, des odeurs de bouffe pour nous inciter à dépenser à gauche et à droite, mais ça demeure un incontournable.

D’ailleurs, je vous recommande fortement de consulter le site Internet de Clifton Hill pour planifier votre passage, déterminer ce qui vous intéresse le plus et acheter à l’avance vos laissez-passer pour bénéficier des rabais en ligne. La Clifton Hill Fun Pass inclue 6 attractions (dont la Skywheel et le mini-golf de dinosaures). Vous pouvez même vous la procurer chez Costco à prix avantageux.

Il y a aussi la Big Fun Value Pass qui donne accès à 5 autres attractions de Clifton Hill. Avec ces deux-là, vous êtes en affaires pour vous amuser pendant un bon moment!

Vous retrouverez plusieurs restaurants ou casse-croûtes bien connus dans Clifton Hill (Boston Pizza, Tim Hortons, Kelseys, Burger King, Dairy Queen, etc). Il est aussi très facile de faire quelques minutes de voiture pour découvrir d’autres restaurants, moins fréquentés des touristes.

À ce sujet, Trip Advisor est toujours d’une aide fort précieuse pour dénicher les endroits les plus appréciés.

Nos attractions préférées sur Clifton Hill

NIAGARA SPEEDWAY

Notre première raison d’aller à Niagara! Une superbe piste de kart qui ressemble vraiment à Mario Kart. Les enfants ne pouvaient pas conduire, mais ils ont eu un plaisir fou à nos côtés. Ma femme et Mini nous ont dépassés, moi et le grand, mais je continue de maintenir que ce fut la « chance de la débutante » jumelée au fait que je suis très galant.

THE FUN HOUSE

J’ai lu bien des commentaires négatifs sur cette attraction et la cote globale sur Tripadvisor n’est pas très élevée… Mais nous l’avons adorée! Vraiment, les garçons ont trippé d’un bout à l’autre.

À la fin du parcours, nous sommes même revenus sur nos pas pour en profiter davantage et continuer de jouer.

THE HAUNTED HOUSE

Il n’y a pas de vrais acteurs, c’est mécanique, ce n’est pas épeurant, c’est kitsch, mais il s’agit d’une bonne « première maison hantée » à faire avec des enfants.

Le plus jeune a ri, le plus vieux a eu peur (ben oui, contre toute attente!), mais on y est retourné une deuxième fois! 

SKYWHEEL

Aller à Niagara sans faire la grande roue, c’est comme aller à Niagara et oublier d’aller voir les chutes! Avec un coucher de soleil, c’est magnifique, même si la file d’attente est un peu plus longue qu’en plein jour.

Si vous avez peur des manèges ou des hauteurs, sachez que le roulement est très fluide et que les cabines sont très stables. Ça ne m’a pas empêché d’avoir une petite émotion au premier tour, moi qui suis pourtant très à l’aise dans tous les manèges!

GHOST BLASTERS ET GREAT CANADIAN MIDWAY

À l’intérieur du Great Canadian Midway (300 jeux d’arcade!), il y a le Ghost Blasters, un jeu de tir de type « manège » dans lequel il faut s’en prendre aux fantômes qui se pointent autour de nous. Ici, on adore toujours ce genre de divertissement! Informez-vous au départ pour bien comprendre comment fonctionne la gâchette où vous pourriez être déçus.

Par la suite, nous avons aussi eu beaucoup de plaisir dans les arcades. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges, que ce soit les jeux d’habileté ou les jeux vidéo.

Ma femme est définitivement la championne du bowling virtuel tandis que Grand Fils et moi avons un petit penchant pour la moto. Il y a aussi eu une guerre endiablée dans un jeu de tir géant contre les Lapins crétins!

MINI-GOLF DE DINOSAURES

Un autre incontournable, ne serait-ce que pour côtoyer les dinosaures et pour traverser le volcan en éruption (avec un peu de chance, vous le verrez cracher du feu!). Si vous préférez, il y a aussi un autre mini-golf, dans le noir, intérieur et illuminé.

À ne pas manquer dans les environs

Il y a plusieurs attraits que je ne vous nommerai pas (j’en entends déjà hurler: « Quoi? Il ne parle pas de la fudgerie, des oiseaux, du Rainforest Café, de la maison à l’envers, du labyrinthe, du trippant « Zombie Attack »??? ).

Je ne peux pas vous parler de tout. Prenez le temps de regarder des vidéos et de lire, en famille, avant de partir pour « spotter » ce qui vous attire le plus.

J’ai ressorti quelques autres activités qui nous ont accrochés plus particulièrement.

LES FEUX D’ARTIFICE

Évidemment, il faut s’approcher des chutes pour assister aux feux d’artifice qui ont lieu, tous les soirs de l’été, à 22h.

La foule est dense, ce ne sont peut-être pas les feux d’artifice les plus exceptionnels du monde en terme de qualité, mais il faut tout de même vivre l’expérience parce que le cadre enchanteur mérite d’être vu de nuit, sous un ciel bombardé de couleurs.

OAKES GARDEN THEATER

Un oasis de tranquillité que la majorité des gens ne remarquent même pas, à quelques pas de la boutique Hershey et au pied de l’Hôtel Sheraton. Ça fait vraiment du bien de s’y arrêter, d’y prendre une petite collation, à l’abri du brouhaha touristique.

BOUTIQUE HERSHEY

Juste du chocolat, tous les produits Hershey, même ceux dont on ignorait l’existence, puis des produits transformés qui feraient baver n’importe qui (biscuits, crème glacée, lait frappé, etc.).

C’est facile d’y perdre le contrôle de soi quand on y entre (surtout si on a la dent sucrée!), mais ça vaut la peine. Et, le milkshake est vraiment bon et hyper-cochon (à partager parce que le format est énorme pour une personne).

MANGER UNE CRÈME GLACÉE MOLLE

Choisissez l’endroit de votre choix! De nombreuses personnes nous ont suggéré Sweet Jesus mais avec 4 petites bouches à nourrir, nous sommes restés dans le plus traditionnel en arrêtant prendre une DÉLICIEUSE crème glacée molle comprenant une spirale de saveur.

Et, détrompez-vous, ce n’est pas parce que vous êtes sur la Street of Fun que tout est toujours plus cher et que vous aurez l’impression de vous en faire passer une petite vite.

De bons gros cornets à 3,49$, ça existe, ça fait du bien et toute la famille en profite!

POUR VIVRE LES CHUTES À FOND

Il faut ABSOLUMENT aller voir les chutes de plus près, ne serait-ce que pour ressentir toute leur puissance, le vrombissement de cette quantité d’eau phénoménale qui déferle, et repartir avec le sentiment d’avoir vécu quelque chose de mémorable.

Nous avons vu des centaines ou des milliers de touristes avec leur Niagara Falls Adventure Pass au cou. Il y a une version classique et une version plus étoffée, toutes deux donnant accès à une panoplie d’activités (aller derrière les chutes, faire la croisière, visiter le conservatoire de papillons, etc.) en plus du transport par autobus.

Disons qu’il s’agit d’une passe qui se rentabilise très rapidement, si vous avez l’intention de faire plus d’une activité.

Quant à nous, nous avons eu la chance d’avoir une rencontre privilégiée avec la responsable du marketing chez Niagara Cruises qui nous a offert la croisière au pied des chutes (merci beaucoup!) à bord du Hornblower. Nous n’avons donc pas acheté de passe, préférant payer à l’unité pour une autre activité dont je vous parlerai plus tard.

Pour nous, la croisière s’est avérée une expérience mémorable. Il faut le vivre pour bien comprendre et ressentir l’effet que ça fait de se retrouver à 80 pieds des chutes (c’est capoté!).

Ce n’est pas facile à filmer, mais je suis convaincu que vous comprenez pourquoi nous avons trippé à ce point!

Sachez qu’il y a des départs aux 15 minutes ou aux 30 minutes, tout dépendant du moment de la journée où vous y allez. Donc, pas besoin de réserver votre plage horaire si vous achetez vos entrées à l’avance, ce qui est intéressant (on y va quand on a envie d’y aller). 

En passant, c’est plus tranquille en tout début de journée donc avec un peu de chance, vous n’attendrez pas du tout et vous embarquerez directement sur le bateau à votre arrivée.

Nous avons aussi beaucoup aimé l’expérience du funiculaire et tous les efforts qui sont fait par Niagara Cruise pour sensibiliser les gens à l’importance de prendre soin de l’environnement et pour avoir une empreinte écologique la plus discrète possible. 

Pour les informations complètes, c’est par ici.

AUTRES ACTIVITÉS

Si vous faites une petite recherche rapide sur Internet, vous trouverez des dizaines d’activités gratuites à faire dans les environs de Niagara. Plusieurs nous auraient intéressés, mais nous avons dû faire des choix, considérant que nous passions seulement deux journées complètes sur place et que nous ne voulions pas courir comme des fous.

Toutefois, plus à l’écart du centre-ville, il y a deux choses que nous ne voulions vraiment pas rater et qui ne nous ont pas coûté très cher.

WHITE WATER WALK

Cette activité est incluse si vous avez la Niagara Falls Adventure Pass. Sinon, pour nous quatre, ça a été un 35$ bien investi, stationnement inclus!

Bien que la visite soit de courte durée (on peut y rester le temps que l’on veut, mais 30 minutes est suffisant), elle consiste à prendre un ascenseur pour descendre dans la gorge de la rivière Niagara, 70 mètres plus bas, pour aller marcher aux abords des impressionnants remous.

Non seulement la rivière est d’une couleur éblouissante, mais la force de l’eau est absolument hallucinante. On peut y observer des vagues pouvant atteindre jusqu’à 5 mètres de hauteur, en apprendre un peu plus sur le cours d’eau ainsi que sur la faune et la flore environnantes. 

Vraiment intéressant.

CHERRY AVENUE FARMS

Il y a une foule de bons produits à Niagara, des fruits, des légumes, des produits du terroir, une route des vins (il faudra y retourner!), etc. 

Ce que nous voulions absolument faire en famille, c’était vivre l’expérience d’aller cueillir nos propres cerises. Nous sommes donc arrêtés à Lincoln sur le chemin du retour, à 30-40 minutes du centre-ville de Niagara. 

Nous y avons trouvé exactement ce que nous cherchions, soit une belle ferme, des terres bondées d’arbres fruitiers, des gens accueillants, une balade en tracteur et évidemment la possibilité de procéder à l’auto-cueillette de nos cerises, pour la modique somme de 2$/livre. 

Sans contredit, nos meilleures cerises à vie et une expérience qu’il faut vivre! Si ça vous intéresse, voici le lien.

POURQUOI ON RECOMMANDE NIAGARA

Niagara, c’est plus que des attrape-touristes. 

Oui, il y a les chutes et les nombreuses attractions de la Street of Fun qu’il faut absolument visiter et qui peuvent nous divertir très longtemps. Je suis d’ailleurs convaincu que mes enfants en garderont des souvenirs impérissables pour le restant de leurs jours.

Mais il faut se garder du temps pour aller un peu à l’écart de la grosse masse touristique et prendre véritablement le pouls de la ville et des environs.

Pour nous, ce fut donc une superbe expérience pour décrocher, avoir du plaisir et s’abandonner dans des attractions conçues pour les touristes, mais néanmoins divertissantes.

Toutefois, il est vrai que la facture peut monter rapidement. Si on ne cible pas ce que l’on souhaite vraiment faire comme activités, tout est très tentant une fois sur place.

Voici donc, en terminant, notre liste de trucs tout simples pour épargner ainsi que quelques photos supplémentaires:

Truc #1: Vérifier les rabais disponibles avant d’acheter des billets pour une attraction

En ligne, dans les dépliants sur place, etc. Il y a des rabais partout et parfois très importants. Ça vaut la peine de fouiller un peu!

Truc #2: Utiliser les 3 passes principales 

Je les ai nommées précédemment, mais en fonction des activités que l’on souhaite privilégier, elles nous font épargner des montants substantiels.

Truc #3: Magasiner son stationnement

Il est facile de trouver un stationnement à 25$/jour. Par contre, très souvent, à une ou deux minutes de marche, on en trouve un autre à 10$. Puis, il y a aussi la possibilité de dénicher un hôtel où le stationnement est inclus et de se balader à pieds.

Truc #4: Traîner ses breuvages

Ça a l’air bien anodin, mais avoir des bouteilles qui gardent au froid que l’on remplit de glace, d’eau, de jus ou de ce que l’on veut à l’hôtel, ça permet d’épargner, surtout lorsque la chaleur est au rendez-vous.

Truc #5: Prévoir des pique-niques

Niagara, c’est une vraie ville avec de vraies familles. Il y a donc de vraies épiceries tout près! Il est donc facile de prévoir des repas plus simples et d’autres repas où peut se gâter au restaurant (il y a amplement de choix pour tous les goûts).

previous arrow
next arrow
 
 
 
*** Merci à Niagara cruises qui nous a offert une croisière à bord du Hornblower ainsi qu’à Clifton Hill et Tourisme Niagara qui nous ont permis de visiter plusieurs attractions dans Clifton Hill. Toutes les autres dépenses sont à nos frais et l’ensemble du texte reflète notre appréciation réelle des lieux.

Commentez via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *