Une révélation qui a amélioré le bien-être de notre couple

Je parle souvent de l’importance de s’accorder du temps en couple, de s’y « obliger » en se mettant des activités ou des moments à l’horaire et de ne pas négliger notre confort. J’ai eu une agréable surprise récemment qui, mine de rien, fait toute une différence dans notre vie.

Juste après notre déménagement, je vous ai parlé de nos chambres à coucher que nous avons transformées en « Cocons magiques », incluant la chambre des maîtres (que, pour une fois, nous n’avons pas négligée ou fait passer après celles des enfants!). Notre lit est super beau, notre chambre aussi, mais nous avions tout de même gardé « du vieux » que nous avions embelli avec du neuf.

De mon point de vue, ce n’était pas grave puisque c’était déjà un gros pas en avant et, sincèrement, ma conjointe et moi étions très bien dans notre nouveau petit nid.

Puis, l’entreprise CASPER a communiqué avec moi pour me proposer d’essayer leurs draps (comme plusieurs entreprises me contactent régulièrement). Étant donné que je venais tout juste d’aborder le thème du confort de la chambre à coucher, j’ai accepté parce que ça ne m’engageait à rien et aussi parce que ça nous permettrait de remplacer nos vieux draps!

Bon… Vous pouvez me traiter de curieux ou d’opportuniste, tout dépend de votre façon de voir les choses! C’était peut-être un peu des deux, disons.

Il était temps que j’allume

Mes attentes n’étaient pas très élevées parce que dans la vie, si je fais une liste des préoccupations que j’ai en tête, le type de draps que j’utilise pour dormir est loin de figurer au top de mon énumération! Ceci étant dit, contre toute attente, cet exercice a été une révélation pour moi.

Je me suis rendu compte que, même si j’étais bien fier d’avoir consacré du temps, de l’énergie et du budget à notre chambre, nous avions oublié de penser à la base. Et, l’élément central de la chambre, sa raison-d’être, c’est le lit pour s’y reposer (et faire d’autres activités connexes, à l’occasion!). Après tout, nous sommes là à peu près le tiers de notre vie, c’est fou quand on y pense!

La Presse a publié un article fort intéressant intitulé « Le guide du bon dormeur » il y a deux ans. On y passe tout en revue: Oreillers, draps, matelas, etc. Un excellent point de départ pour amorcer une réflexion sur le sujet.

J’ai donc reçu un colis de l’entreprise tel que prévu, mais je ne savais pas que j’aurais en bonus deux oreillers. Ça n’a pas été très long qu’ils ont remplacé ceux que nous avions parce qu’ils ont un petit quelque chose de spécial: Dans chaque oreiller, il y a un oreiller! Oui, du moelleux à l’extérieur avec un oreiller qui offre plus de soutien à l’intérieur! Fallait juste y penser…

Et le résultat est là: Mon cou me dit « Merci »!

Ça l’air bien anodin comme ça, mais c’est ce qu’il me fallait pour réaliser l’importance d’un oreiller. J’écris souvent sur la recherche de l’équilibre, sur la gestion du stress, sur la planification de son horaire, sur le sentiment de bien-être en général, mais tout ça commence avec un sommeil réparateur. Et, pour y arriver, il faut se donner les outils nécessaires, ce que je n’avais pas encore tout à fait.

Parlant de sommeil, je vous suggère un deuxième article fort pertinent intitulé « Comment bien dormir pour faire le plein d’énergie ». Rédigé par Mélodie Lambert sur le site de Double ta valeur, vous y trouverez des informations très intéressantes et si vous commencez à fouinez le site d’Olivier Lambert, vous risquez d’y passer pas mal de temps et de dénicher bien des trucs très précieux!

Des draps qui respirent

Concernant les draps, on m’avait dit que le coton était d’une qualité impressionnante, qu’ils « respiraient » plus que d’autres puisque la méthode de tissage est différente, qu’ils resteraient doux après le lavages, etc.

via GIPHY

Sérieusement, je suis un vrai gars et ce type de détails me passaient dix pieds par-dessus la tête avant! Honnêtement, est-ce que j’ai l’air de quelqu’un qui s’y connaît en tissus? Pour moi, il y a trois sortes de tissus dans la vie: Le coton, la laine et le coton ouaté! Et, encore là, je ne suis même pas sûr à 100% que la laine est véritablement un tissu et je ne comprends pas comment on peut transformer du coton en coton ouaté! Bref, ce n’est pas du tout ma tasse de thé…

Mais là, ce fut encore une révélation.

Que ce soit des draps CASPER ou d’autres draps de votre choix, je vous le dis: Prenez la peine de faire des tests et de trouver ce qui vous convient le mieux puisque ça pourrait changer vos nuits!

En ce qui me concerne, j’ai des problèmes de peau et je fais de l’eczéma depuis toujours. Les deux pires endroits de mon corps sont mes mains et mes jambes. Les mains, probablement avec les changements de température et le fait que je les lave souvent, puis les jambes, en grande partie en raison de la chaleur sous les couvertures pendant la nuit (je me les gratte sans m’en rendre compte).

Je viens de comprendre une chose à l’âge de 36 ans: Il y a différents types de draps de coton dans la vie!

Depuis deux semaines, je saisis la signification de l’expression « draps qui respirent ». Fini le temps où je me grattais jusqu’à en saigner sur le drap contour. Fini le temps où je me réveillais collant.

Ma blonde vous dirait la même chose: Nos draps sont doux, chauds, légers et on se sent comme dans un grand hôtel! C’est dur à croire, mais il faut être dedans pour comprendre.

Quand tu trouves LES DRAPS qui « fittent » avec TON CORPS, c’est malade! Mais pour ça, il faut faire des essais, ce que nous ne prenions pas la peine de faire avant.

J’ai saisi qu’acheter des draps, ce n’est pas simplement choisir une couleur.

Prochaine étape: Le matelas

Après avoir constaté la différence et l’impact que des oreillers et des draps adaptés peuvent avoir sur notre sommeil et sur notre bien-être en général, nous n’avons pas eu le choix d’aborder la question du matelas mon épouse et moi.

Ouais… Notre matelas est encore confortable, mais je l’avais quand nous nous sommes rencontrés il y a dix ans.

Mais, est-ce réellement le matelas le mieux adapté pour nous? Est-ce qu’un petit magasinage nous permettrait d’avoir une autre révélation? Sérieusement, nous nous posons la question parce qu’investir dans un lit, c’est un investissement tellement rentable, mais pourtant si rarement priorisé dans une vie de famille.

Bonne nuit gang!

 

*** Merci à CASPER pour m’avoir permis de découvrir vos produits. J’ai bien fait de vous donner mon adresse postale finalement!  Si ça vous intéresse, jusqu’au 28 novembre, vous pouvez avoir un rabais de 150$ sur achat de 1000$ et plus avec le code promo CADEAU150

=> Les opinions émises sont véritablement les miennes. Venez essayer notre lit si vous avez des doutes! (mais prenez rendez-vous avant!!! 😛 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *