Mini: L’arrêt du cannabis et la prochaine étape

 

 

 

 

 

 

 

IL Y A UN PEU PLUS DE DEUX MOIS, JE VOUS ANNONÇAIS QUE MINI DÉBUTAIT LA PRISE D’HUILE DE CANNABIS POUR TENTER DE CONTRÔLER SON ÉPILEPSIE. MALHEUREUSEMENT, LES RÉSULTATS N’ONT PAS ÉTÉ PROBANTS ET LES EFFETS SECONDAIRES ÉTAIENT IMPORTANTS.

Avec le début de cette nouvelle étude chapeautée par le CHU Ste-Justine et l’acceptation de Mini pour en faire partie, nous étions plein d’espoir et nous espérions un miracle, comme c’est arrivé pour certains enfants dont l’épilepsie n’arrivait pas à être contrôlée par la médication traditionnelle.

Ce ne fut pas le cas pour Éli-Noam.

Malgré les augmentations de dose chaque semaine ou aux deux semaines, nous n’avons noté aucune diminution de son nombre de crises au quotidien. Lire la suite

Si vous avez aimé, merci de partager!

À 4 ans, du cannabis pour son épilepsie

 

Il y a un peu plus de quatre semaines, nous avons reçu, par la poste, un petit flacon que nous attendions depuis très longtemps pour notre enfant: De l’huile de cannabis!

Depuis au moins 18 mois, nous avions cette option en tête. Nous savions que, de plus en plus, des enfants souffrant d’une épilepsie réfractaire (qui n’est pas contrôlée par les anti-épileptiques traditionnels) optent pour ce traitement qui, dans certains cas, donne de bons résultats.

Nous sommes nombreux à avoir entendu parler du cas de la petite Charlotte, cette jeune fille de 6 ans qui faisait 300 crises d’épilepsie par semaine et pour qui toutes les options avaient été tentées. À court d’alternatives, avec l’approbation des médecins, elle fut l’une des premières à tenter l’huile de cannabis et à voir sa vie complètement transformée suite à la disparition de ses crises et ce, sans effets secondaires.

Depuis, l’huile de cannabis est de plus en plus considérée comme un médicament pour les patients épileptiques chez qui la médication traditionnelle ne fonctionne pas. Lire la suite

Si vous avez aimé, merci de partager!