À VOUS, MADAME, QUI NE SAVEZ RIEN DE MON ENFANT

Après m’avoir dévisagé, non seulement vous avez haussé les épaules, puis vous avez répété mes consignes à mon propre enfant, mais vous vous êtes permis de comparer nos réalités en me lançant d’un ton méprisant un: « Le mien n’aurait jamais fait ça! » Lire la suite